Actualités

À la Une :

24 juin 2022

Selon le dernier point épidémiologique COVID-19 du 23 juin de Santé Publique France, les sous-lignages d’Omicron BA.4 et BA.5 progressent sur l’ensemble du territoire métropolitain, avec une augmentation des nouvelles hospitalisations, alors que la couverture vaccinale pour les doses de rappel reste notablement insuffisante.

Nous vous recommandons de veiller à bien appliquer des gestes barrières pour limiter la diffusion de l’épidémie et protéger votre entourage, notamment les populations les plus vulnérables :

  • Lavage des mains ;
  • Port du masque dans les lieux collectifs ;
  • Distanciation physique ;
  • Aération/ventilation : En période de fortes chaleurs, l’aération des lieux clos doit se limiter aux heures les moins chaudes de la journée ;
  • En cas de symptômes et de test positif pour la Covid-19, isolement et report de ses rendez-vous, surtout ceux en milieux médico-sociaux.

Santé Publique France indique que les signes cliniques les plus fréquents en cas d’infection aux sous-lignages BA.4 et BA.5 sont :

  • l’asthénie/fatigue (75,7%),
  • la toux (58,3%),
  • la fièvre (58,3%),
  • les céphalées (52,1%),
  • les écoulements nasaux (50,7%).

De plus, la probabilité de présenter une perte d’odorat, une perte du goût, des nausées, des vomissements et de la diarrhée est plus élevée pour les cas de BA.4/BA.5 par rapport à ceux du sous-lignage BA.1​. Les cas de BA.4/BA.5 ont aussi déclaré une durée des signes cliniques plus longue (7 jours en moyenne).

Si vous êtes une personne vulnérable, vous êtes éligible au rappel vaccinal.

En savoir plus :

Autres actualités