Actualités

À la Une :

15 juin 2022

Un épisode caniculaire est en cours sur la France.

Conformément à l’article L4121-1 code du travail, « l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de tous les travailleurs ». Suite à la parution du décret n°2008-1382 du 19/12/08, les « ambiances thermiques » doivent être prises en compte dans le document unique d’évaluation des risques, et un plan d’actions préventives/correctives) doit être mis en place.

Vous souhaitez mettre en place des actions de prévention, mettre à jour votre document unique et votre plan d’actions, mais vous ne savez pas par où commencer ?
Nos équipes ont rédigé pour vous, un exemple de Plan canicule entièrement personnalisable, contenant :

  • Des informations importantes sur les dangers et les bons réflexes à communiquer à vos salariés ;
  • Des mesures de prévention pouvant être mises en place sur les différents types de poste de travail.

Les salariés exposés aux risques liés aux fortes chaleurs peuvent appliquer les bons réflexes et les mesures suivantes :

  • Surveiller la température ;
  • Porter des vêtements légers qui permettent l’évaporation de la sueur (ex. : vêtements de coton), amples, et de couleur claire si le travail est à l’extérieur ;
  • Signaler à son employeur si les vêtements et équipements de protection individuelle sont sources d’une gêne supplémentaire ;
  • Protéger la tête du soleil ;
  • Adapter le rythme de travail selon sa tolérance à la chaleur ;
  • Demander à son employeur d’organiser le travail de façon à réduire la cadence, notamment en aménageant les plages horaires de travail ;
  • Réduire ou différer les efforts physiques intenses, et demander à son employeur de reporter les tâches ardues aux heures les plus fraîches ;
  • Demander à son employeur d’alléger la charge de travail par des cycles courts travail/repos ;
  • Faire des repas légers et fractionnés ;
  • Redoubler de prudence en cas d’antécédents médicaux et de prise de médicaments.

En savoir plus :

Autres actualités